Save the planet, make no baby !

Texte dénataliste publié en 2014 dans "Moins nombreux, plus heureux : l’urgence écologique de repenser la démographie", ouvrage collectif dirigé par Michel Sourrouille (Sang de la Terre, Paris).

Trois ans plus tard, en novembre 2017, 15.000 (!!!) scientifiques alertaient sur le problème démographique (tabou médiatique par excellence) et affirmaient que : "Nous compromettons notre avenir [...] en persistant à ne pas comprendre que la croissance démographique continuelle est le premier facteur de bon nombre de menaces écologiques et sociétales"

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/15-000-scientifiques-tirent-la-sonnette-d-alarme-sur-l-etat-de-la-planete_118278

Il serait peut-être temps d'arrêter de prendre les scientifiques et les dénatalistes pour des imbéciles ou d'enquiquinants trouble-fêtes. Un écologiste qui se reproduit est désormais un écologiste douteux, pour ne pas dire : un traître à la cause.

Joyeuse lecture !

Save the planet make no babySave the planet make no baby (4.51 Mo)

 

 

 

Ajouter un commentaire